A new group of young elephant seals is on the move in the Southern Ocean!

As a reminder, last year, thanks to a first deployment of satellite transmitters, we discovered the first trips of 4 young elephant seals after they left Kerguelen Island alongside many others species like penguins and albatrosses (Video link click here : learning alone in a new environment)

The four animals headed south and travelled for several months in a large loop before returning on land at Kerguelen. During this first journey, they had rapidly increased their foraging skills to explore the water column reaching depth up to 200 m after only 2 months at sea. The analysis of these trips told us that the seals are able to dive and attempt to catch prey during both day and night.

Recent study on adult elephant seals have highlighted that they use bioluminescence produced by their prey (myctophyds) in order to detect them in the darkness of deep waters.

Following these very promising exploratory results on these four individuals, a new group of 20 newly weaned elephant seals has been equipped with Argos satellite transmitters in December 2014.

Here are, in preview, their peregrinations at sea from when they leave their natal area until april 2015…

 

Un nouveau groupe d’éléphants de mer en exploration dans l’Océan austral !

Il y a près d’un an, grâce à un premier déploiement d’émetteurs satellites, nous avions découvert les déplacements inédits de 4 jeunes éléphants de mer ayant quitté l’île de Kerguelen aux côtés de nombreux autres espèces tels que les manchots ou les albatros (Lien vidéo, cliquez ici : Les jeunes prédateurs marins de l’océan Austral : apprendre seul dans un nouvel environnement).

Les 4 jeunes éléphants de mer avaient tous mis cap au sud et parcourus de grandes boucles de plusieurs mois avant de revenir à terre à Kerguelen. Au cours de leur premier voyage, ils ont rapidement augmenté leurs capacités à explorer la colonne d’eau jusqu’à des profondeurs de 200 m après seulement 2 mois d’expériences. L’analyse des données avait pu mettre en évidence l’existence de plongées profondes aussi bien diurnes que nocturnes avec la présence avérée de tentatives de captures de proies.

Pour pêcher à de telles profondeurs, rappelons ici que des études sur les adultes ont récemment montré que cette espèce est capable d’utiliser la bioluminescence que produisent leurs proies (des myctophidés) afin de les capturer dans l’obscurité.

Suite à ces résultats exploratoires très prometteurs, un nouveau groupe constitué de 20 jeunes d’éléphants de mer sevrés a été équipé de balises Argos en décembre 2014. Voici, en avant-première, leurs pérégrinations en mer durant les 5 premiers mois en mer…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s